jeudi 28 mai 2009

Wouaaa, je me la pète

Qu'un monstre de l'écriture français en SF et pop culture (qui m'impressionne par sa culture pop, son imaginaire, son éclectisme, et surtout sa puissance de jet brûlant) tel que Thomas Day déclare avoir voulu écrire une nouvelle d'humour à ma façon, je le prends comme un immense compliment... (Merci à Faatmatiu de me l'avoir signalé).




Et puis, c'est la journée, car je suis là aussi (merci à Philippe).