jeudi 25 décembre 2008

Nouvelle année, nouveau look... et une tristesse

Comme vous êtes sympas, personne ne m'avait jamais dit que le look de mon ancien blog faisait mal à la tête... Peut-être est-ce dû aux fêtes, mais ça m'a pris d'un coup. Voici le résultat.... Plus dépouillé... même si en colonne de droite, je vais rajouter dans les jours qui viennent encore quelques liens vers mes propres blogs. Nouveau : en colonne de gauche, la liste des blogs littéraires que je suis en ce moment. Comment vous croyez que je suis devenu un écrivain de stature internationale ? Té, je lis tout ça et rien ne m'échappe (pffff).
Je mettrai ce genre de liste sur mes autres blogs, suivant les thématiques.
Sinon, ce jour de Noël, alors que je viens de raccrocher d'un coup de fil qui me comble (un metteur en scène dont je vous reparlerai bientôt à lu la pièce qu'il m'a demandé, que je viens de finir, et est survolté), j'apprends la mort d'Harold Pinter. C'est un de mes gourous en matière de théâtre avec David Mamet, Steven Bercoff, Edward Albee... Une pensée admirative, émue et reconnaissante à cet homme...
La pièce que je viens d'écrire devrait être montée -si tout va bien- avec de grands acteurs et dans de bonnes conditions... C'est ma reconversion en marche. Ah oui : ce n'est pas une pièce drôle, mais d'une cruauté absolue (un huis clos à la David Mamet -Lisez "Oléana", chez Actes Sud papiers, c'est de ce genre...).
Voilà, pour les autres projets, notamment météorologiques (je me comprends), je vous en parlerai bientôt. Il s'agira notamment d'une souscription pour un livre d'art pataphysique... mais je suis confiant. On m'a dit récemment qu'un tel projet devrait ne pas voir de problème pour trouver des souscripteurs auprès de mes, de moins en moins nombreux mais bien allumés, lecteurs...
A bientôt pour les voeux. Et en souvenir, une image qui m'avait pris du temps à réaliser que je garderai en haut à droite en logo :