vendredi 31 octobre 2008

Nouvelle tentative de me prendre pour un con


Bonjour. Je suis Mr Jean Misago, je suis un diplomate accrédité. J’ai vu un dossier de votre transfert de colis qui a été abandonné à la douane. Et votre nom est parmi les cinq qui doivent recevoir leur colis. Je crois pouvoir vous aider en ce qui concerne les démarches pour débloquer la situation. Cependant, Ce dont j'ai besoin de votre part c'est votre accord afin d'aller de l'avant dans ce transfert de colis. Mais à la fin de ce transfert je toucherais une commission de 10% de la totalité du fond pour mon aide car vous recevriez ce fond avec succès. Si vous êtes d'accord je vous prie de répondre à mon mail afin que je puisse vous donner plus de détails. J'aurai besoin de votre numéro de téléphone pour les autres communications. Soyez rassuré que tous se passera bien J'attends votre réponse. Sincère salutation. Mr Jean Misago.
Encore un nouveau type de pourriel ! J'adore. Ils déploient une imagination qui me fascine ! J'imagine leurs réunions de brainstorming, les types qui doivent écrire chaque fois de nouveaux textes, de nouvelles idées pour arnaquer l'occidental depuis son vieux poste Windows 98 sous groupe électrogène (ou lors d'une tour ultra luxe d'une mégapole africaine...). Allez Jean-Jean vas-y, prends-moi pour un con !