lundi 13 octobre 2008

MIZIO BOY

C'est fou le nombre de gens qui s'appellent Mizio (surtout en Italie, c'est le diminutif de Maurizio ou des animaux favoris, chiens, chats, etc.). Celui-ci fait du hip-hop. Ce n'est pas moi. Si je fais ça, moi, je me casse (dans les 2 sens : brisé en deux, et évacué par hélicoptère). Mes seules acrobaties en fait sont littéraires, parce que j'écris sans doute comme un pied.