jeudi 7 août 2008

Des bébés flamants roses bagués en Camargue avant de grands voyages


Gérard Moreau, dit "Gégé de Concarneau" me signale cet article de L'Internaute Magazine sur le baguage et l'étude des flamants de Camargue. Extrait :

Grâce au baguage, les scientifiques ont découvert que les flamants vivent vieux, jusqu'à plus de 40 ans.

"On a aussi montré qu'ils ne sont pas monogames. Le taux de divorce est de 100% par an puis ils choisissent de nouveaux partenaires mais du même âge", explique Arnaud Béchet, responsable du programme flamants roses à la Tour du Valat. Les flamants aiment aussi se "disperser". Nés en Camargue, ils peuvent se reproduire ensuite en Espagne ou en Turquie. Dans ces pays, ainsi qu'en Algérie, en Italie et en Mauritanie, la Tour du Valat soutient des programmes de baguage.

Merci Gégé !