lundi 28 juillet 2008

Une dépèche du mardi 22 mai 2007, 7h19 : Un poussin adopté par deux flamants roses... homosexuels !


LONDRES (AP) - Carlos et Fernando rêvaient d'avoir des petits. Ces deux flamants roses homosexuels ont vu leurs voeux enfin exaucés en devenant les heureux parents d'un poussin abandonné par sa mère. Ces deux palmipèdes nichent dans le parc naturel Wildfowl et Wetlands (WWT) à Slimbridge dans le Gloucestershire, dans la grande banlieue nord de Londres.
Carlos et Fernando qui vivent ensemble depuis environ six ans étaient si désespérés de fonder une famille qu'ils n'hésitaient pas à voler les oeufs de leurs congénères pour tenter de les couver. En vain. Mais la volonté de Carlos et Fernando et leur "savoir-couver" étaient tels qu'ils en ont ému les gardiens du parc. Si bien que lorsqu'un des nids des grands flamants roses a été abandonné la semaine dernière, les gardiens ont mis Carlos et Fernando en tête de la liste des parents susceptibles d'adopter. Quelques heures plus tard, un poussin en parfaite santé est né mais les gardiens s'inquiétaient du fait que les deux flamants roses ne puissent pas s'attacher avec le poussin parce que chez les flamants roses, le processus d'éclosion commence normalement avec "l'appel" des poussins depuis leur coquille. Les gardiens ont donc soigneusement placé le poussin dans une vieille coquille rafistolée à coups de bandes adhésives puis remis dans le nid du couple. Et le miracle s'est produit quand les gardiens ont vu les deux flamants roses "communiquer" à coups de bec avec le poussin et quelques instants, il brisait sa coquille une seconde fois, accueillis par ses nouveaux parents affectueux.
"Fernando et Carlos forment un couple homosexuel connu pour 'voler' les oeufs des autres flamants roses en les chassant de leur nid parce qu'ils voulaient les élever eux-mêmes", a dit Jane Waghorn, la porteparole de WWT interrogée par l'agence Press Association. Carlos et Fernando peuvent parfaitement nourrir le poussin sans le recours à une femelle en produisant du lait avec leur gorge. Quant au poussin, il a été mis en "crèche" avec 15 autres nouveau-nés où il a été accueilli avec bienveillance par les autres petits, sous la surveillance attentionnée de ses nouveaux parents.
" L'homosexualité chez les flamants roses n'est pas rare et s'il n'y a pas suffisamment de femelles, ils s'accouplent avec d'autres mâles", a expliqué Jane Waghorn. Les grands flamants roses sont l'espèce la plus largement répandue des six espèces de flamants, et on les trouve en Europe, en Asie, en Afrique et dans les deux Amériques. Ils ont une durée de vie moyenne de 30 ans. (AP)