samedi 8 mars 2008

Hummm, se faire flatter la croupe au Salon du livre de Paris...


... par Chirac ou se "faire traiter" par Sarkozy : aucun écrivain ne connaîtra ce moment enviable. Misayre ! Misayre ! Les présidents du pays des zarzélettres préfèrent visiter le salon de l'agriculture que celui du livre de Paris (dont l'édition 2008 commence ce vendredi 14 mars). Pffff. Pourtant les champs tant labourés du livre connaissent eux aussi leurs lots de poules, de moutons, de boeufs et de veaux, rendent autant chèvre que n'importe quel maousse minimilieu.
L'intégralité de ce texte se trouve sur Bibliobs.