samedi 19 janvier 2008

Mon roman "Twist Tropique", visionnaire ?


Christophe, un lecteur attentif et très sympathique, m'envoie l'info ci-dessous en me disant que mon roman "Twist tropique" (éditions Baleine 2001 ; Seuil collection Point Virgule 2003) serait prémonitoire. Cette sottise raconte comment un plombier passionné par les singes accompagne moyennant argent une expédition scientifique fauchée partie observer des singes rieurs... et comment tout cela, entre autres, devient n'importe quoi. L'information est la suivante. C'est un communiqué de presse du CNRS :
"Paris, 18 janvier 2008
Tourisme scientifique : Le CNRS et Escursia explorent le monde
Le CNRS et le tour opérateur Escursia ont signé un partenariat le 16 janvier 2008 visant à développer le tourisme scientifique. Escursia proposera désormais des voyages culturels et scientifiques impliquant des chercheurs du CNRS. Le premier séjour permettra de découvrir les écosystèmes en forêt amazonienne sur le site CNRS des Nouragues, en Guyane française. Explorer, découvrir, s'initier aux méthodes scientifiques en compagnie de chercheurs passionnés, voilà de nouvelles façons de voyager tout en cherchant à mieux comprendre notre environnement !
En associant l’univers des experts scientifiques avec celui des voyages, le CNRS et Escursia créent des séjours de qualité par leur contenu scientifique, le choix des sites, et les conditions de voyage.
La première destination proposée est le site des Nouragues. Ce centre de recherche du CNRS, spécialisé dans les domaines de l’écologie et de l’environnement, est situé dans la réserve naturelle des Nouragues, en plein cœur de la forêt guyanaise, accessible après plusieurs heures de pirogue et de marche ou par hélicoptère. Depuis plus de vingt ans, il accueille des botanistes, ornithologistes, entomologistes et paléoclimatologues, motivés par une même soif de découverte. En exclusivité pour Escursia, cette station scientifique réputée sur le plan international accueillera pour la première fois des voyageurs pour partager pendant quelques jours la vie et les travaux de ses chercheurs : une expérience unique !
Avec ces voyages, le CNRS accroît ses actions d’ouverture vers la société en participant à la valorisation des résultats de la recherche et à leur diffusion vers le grand public. Le voyage scientifique constitue aujourd’hui un outil de médiation innovant dans le domaine de la culture scientifique.
Escursia est un voyagiste spécialisé dans les séjours de découverte et d’apprentissage de la nature. Depuis sa création en 2003, l’agence a développé un concept novateur d’accompagnement des voyageurs par des scientifiques : un positionnement précurseur en France, avec une série de voyages scientifiques intitulés «Sur les sentiers de la connaissance».
Cette nouvelle formule de circuit répond à une demande actuelle du grand public qui souhaite découvrir la nature au plus proche de la réalité scientifique. Au-delà de la simple contemplation, les séjours proposés par Escursia en partenariat avec le CNRS, en France et dans le monde, apporteront matière à réflexion quant aux enjeux majeurs liés à l’environnement et au développement durable."

En fait Christophe m'accorde bien trop de pouvoir de prémonition... Voici la réponse que je viens de lui faire :
"Merci pour l’info ! Ils présentent cela comme une super idée fun et tout, mais ce n’est jamais que la quête de rentabilité et d’argent liée au désengagement récurrent de l’Etat. En fait pour Twist tropique (je l’avais signalé dans la 1ere version publiée chez Baleine en fin de livre) je m’étais alors inspiré d’un petit article lu à l’époque sur cette idée créée par un organisme de recherche américain en mal de fonds (et n’oublions pas que l”URSS finance le spatial depuis quelque temps avec le tourisme pour milliardaires). J’avais raccroché ça à mon avis de parler du rire chez les singes et la vogue des prises d’otages dans la jungle qui commençait à être un business d’avenir. Finalement l’info c’est que la recherche française en est, ça y est, réduite à adopter les stratégies américaines... Ca n’aura mis que quelques années...
Bon week end et gardons le moral !"